La Havane

Publié le par Laurence

La Havane

Les rues de La Havane sont belles. Même si beaucoup de bâtiments sont détruits ou en cours de reconstruction, les façades sont colorées et la musique est partout. Il y a toujours beaucoup de monde dans les rues, même en plein après-midi au plus chaud de la journée.

Il n'y a pas beaucoup de bus, et pas du tout en centre-ville. Les gens se déplacent en taxi vélo, en coco taxi, ou encore en taxi voiture. Il existe deux sortes de taxis voiture, seuls les taxis officiels sont autorisés aux touristes. Les autres marchent plutôt sur le système du covoiturage, les passagers arrêtent ces taxis à chaque coin de rue.

Les voitures que l'on trouve sont celles que l'on imagine ! Ce sont principalement des voitures américaines ou russes des années 1950. Notre logeur est venu nous chercher dans une vieille voiture russe de 1956, le sol tremblait tellement que quand je suis descendue, j'avais mal aux jambes !

Dans les rues de La Havane...Dans les rues de La Havane...
Dans les rues de La Havane...
Dans les rues de La Havane...Dans les rues de La Havane...Dans les rues de La Havane...

Dans les rues de La Havane...

N'oublions pas de mentionner les coco taxis que l'on peut trouver à chaque coin de rue !

Coco taxi

Coco taxi

Le Malecon

Le Malecón est une promenade en front de mer de près de 8 kilomètres. C'est un endroit très agréable pour se promener, spécialement le soir car l'air y est plus frais que dans le reste de la ville. En fin de journée,il y a beaucoup de pêcheurs, des gens qui se baignent et le coucher de soleil est magnifique. On a aussi une jolie vue du Castillo de los tres Reyes del Morro.

Le Malecon
Le MaleconLe Malecon
Le MaleconLe MaleconLe Malecon

Le Malecon

Coucher de soleil sur le MaleconCoucher de soleil sur le Malecon

Coucher de soleil sur le Malecon

El Prado

Cette avenue a été inaugurée en 1772. Elle a été construite dans le but de suivre l'expansion de la ville.

Elle fait près d'un kilomètre de long. Elle commence près du Capitole et se termine au Malecon. Il s'agit d'une avenue piétonne au centre avec des voitures de chaque côté. Elle est bordée de restaurants, de bars, d'hôtels et même de théâtres.

 

Cette avenue est toujours pleine de monde, de jour comme de nuit. C'est agréable le soir car le vent en provenance de l'océan remonte le long de cette avenue. Il y a des amoureux sur les bancs, des gens en roller ou en skateboard, des jeunes qui jouent au foot et bien sûr toujours de la musique !

El PradoEl Prado

El Prado

Parque Central

Parque Central est une place construite en 1877. Au centre, il y a une statue de José Marti. Elle a remplacé une statue de Isabel II d'Espagne enlevée en 1899 après la fin de la guerre d'indépendance.

Aux abords de cette place, il y a le Grand Théâtre inauguré en 1839. On y trouve aussi l'hôtel Inglaterra, beau bâtiment néo-classique datant de 1875, et le Musée national des Beaux-arts.

Grand théâtre

Grand théâtre

Le Capitole, situé près du Grand théâtre, a été inauguré le 20 mai 1929. La coupole de 92m de haut ressemble beaucoup à la basilique Saint-Pierre. Le Capitole est le centre, le kilomètre zéro, du réseau routier cubain.

CapitoleCapitole

Capitole

Place d'armes

C'est la plus vieille place de la ville. C'est au coeur du centre historique de La Havane. Pendant des siècles, ce fut le centre politique et militaire de la ville. La résidence du gouverneur s'y trouvait, juste à côté de l'importance forteresse, le Castillo de la Real Fuerza. Ce château fut construit entre 1558 et 1577. Au fil des siècles, il a eu différentes fonctions mais c'est aujourd'hui un musée dédié aux conquistadors.

La HavaneLa Havane
La HavaneLa Havane

Tous les jours, il y a des bouquinistes, des musiciens et beaucoup de touristes qui dansent au rythme de la musique. On peut aussi y boire une délicieuse noix de coco !!

La HavaneLa Havane
La HavaneLa HavaneLa Havane

Catedral San Cristobal

Au début de sa construction, il était prévu que ce soit un temple jésuite. Mais en 1767, lorsque tous leurs biens furent confisqués aux jésuites, la construction ne fût pas arrêtée. Elle a été terminée en 1773. Elle obtint le statut de cathédrale en 1789.

La cathédrale est sur une place, dans le quartier touristique de La Havane. Il y a des restaurants, de la musique, des femmes en costumes traditionnels qui fument des cigares énormes...

Au coin de la place, il y a des "paladares" (comme un peu partout dans la ville). Ce sont des restaurants qui sont installés dans les maisons des particuliers. Il faut traverser les terrasses, passer sous plusieurs porches, puis rentrer chez les gens. Il faut vraiment connaître pour aller là-bas ou alors suivre les indications des gens qui nous interpellent directement sur la place. Même dans ce restaurant, il y a un musicien qui est venu jouer de la guitare rien que pour nous. C'est une expérience assez originale de traverser toutes ces maisons pour aller manger dans le salon d'un particulier, boire un mojito et écouter un peu de Buena Vista Social Club !

Sur la place de la cathédrale, il y a le musée d'art colonial. L'architecture du bâtiment est typique d'une résidence particulière du XVIIIème siècle. Il contient des objets de toutes sortes (verrerie, vases, textiles...) qui retracent l'histoire du pays.

Place de la cathédrale San Cristobal

Place de la cathédrale San Cristobal

Plaza San Francisco

La situation de cette place dans la ville en fait le centre d'import/export. Le bâtiment de Stock Exchange a été construit en 1909. Le nom de la place est dû au couvent qui s'y trouve.

La HavaneLa Havane

Castillo de los Tres Reyes del Morro

La HavaneLa Havane
La HavaneLa Havane

Plaza de la Revolucion

C'est une des plus grandes places du monde. Elle fait 72000m² et peut accueillir plus d'un million de personnes. Ce fut le théâtre de grands événements historiques et politiques du pays. Il y a le monument en mémoire de José Marti, mais aussi deux sculptures sur les murs du ministère de l'intérieur. Ce sont deux statuts en métal : une du Che et une de Camilo Cienfuegos.

La HavaneLa Havane

Revolucion !

L'histoire de la révolution cubaine est très présente dans la ville. Le musée de la révolution est vraiment passionnant. Il est situé dans l'ancien palais présidentiel. On peut même voir les impacts de balle dans les murs lors de l'attaque du palais par les révolutionnaires.

A côté du musée, il y a le mémorial Granma dédié aux héros de la révolution. Il y a aussi le bateau Granma, un bateau de 18m, qui est celui dans lequel Castro est arrivé du Mexique en décembre 1956.

Le drapeau cubain est composé de trois lignes bleues qui représentent les trois départements de l'île, de deux lignes blanches qui représentent l'indépendance, d'un triangle rouge représentant le sang versé pour la liberté et d'une étoile blanche qui représente la liberté et l'indépendance.

La Havane
La HavaneLa Havane

Tabaco y Rum !

A Cuba, les cigares et le rhum font partie de la vie de tous les jours. Il y a beaucoup de commerces concernant ces deux produits mais pas seulement pour les touristes. Ce sont des produits de consommation courante pour les cubains mais ils sont très chers, même si ils sont produits sur place.

Nous avons profité de l'occasion pour ramener des cigares. Ce sont des habanos. La Havane et protégée depuis 1977 par une AOP. Un cigare n'a le droit à l'appellation "habano" que s'il est roulé à la main à Cuba avec du tabac récolté à Cuba. Il y a plus de 400 manufactures sur l'île, des ateliers de petites tailles pour la plupart, appelées "Chinchales".

J'ai profité de notre séjour pour goûter toutes sortes de rhum et de cocktails. Le rhum cubain est tellement bon ! Dans la ville, il y a une institution : El Floridita !

C'est dans ce bar qu'on trouve le meilleur daïquiri de la ville. En 1992, il a été élu le meilleur par l'American Academy of Gastronomical Science. On trouve aussi d'autres cocktails délicieux. J'y ai moi-même goûté un très bon mojito. C'est aussi un restaurant où la décoration des années 50 est restée la même. Il y a beaucoup de célébrités qui ont fréquenté cet établissement. La plus connue étant Ernest Hemingway qui avait l'habitude de venir tous les jours pendant ces séjours à Cuba. Il y a beaucoup de photos de lui sur les murs et une statue au bout du bar. I y a une très bonne ambiance et des musiciens qui jouent pour le plus grand plaisir des clients.

La HavaneLa Havane
La HavaneLa Havane

Callejón de Hamel

La Havane

Cette ruelle est située dans le centre-ville de La Havane. La décoration de cet endroit est un projet communautaire qui a été confié à Salvador Gonzalez. Il s'agit d'une galerie d'art à ciel ouvert. Les peintures sont toutes dédiées à la religion Santeria. Celle-ci est originaire de Cuba et est dérivée de la religion Yoruba, elle-même originaire de l'Afrique de l'Est. Les représentations de la ruelle sont donc un mélange entre divinités d'Afrique et des Saints Chrétiens.

La Havane
La HavaneLa Havane

Sur une plage, près de La Havane

Pour seulement 4 pesos, c'est-à-dire 3.60€, on peut faire 30 km en taxi et aller jusqu'aux plages de l'est. Après, il n'y a qu'à choisir parmi des kilomètres de plage de sable fin !

La HavaneLa Havane

La Havane est un endroit fabuleux. On a rencontré des gens formidables, découvert de nombreuses choses sur cette culture et l'histoire de la révolution cubaine. La ville est passionnante et très belle. Il ne nous reste qu'à y retourner pour visiter le reste de l'île ! 

Publié dans La Havane

Commenter cet article